10 Dec 2016

title pic Le syndrome prémenstruel

Posté par Bérengère Arnal le 27 septembre 2016

Chaque mois, des milliers de femmes souffrent de symptômes divers et variés, plus ou moins invalidants, dont l’apparition est rythmée par leur cycle menstruel. Ils apparaissent pendant la période qui précède les règles et disparaissent ou régressent pendant le reste du cycle.
La manifestation physique la plus fréquente du syndrome prémenstruel est une tendance à la rétention d’eau qui va se traduire par des gonflements et une sensation de compression. Les seins sont gonflés, le ventre ballonné, les extrémités des membres, le visage, les jambes peuvent être gonflés et douloureux. Pendant cette période, la femme peut aussi ressentir une grande fatigue, des maux de tête, une perte d’appétit ou, au contraire une faim insatiable avec des envies irrépressibles de chocolat ou d’autres sucreries ou, encore, avoir un sommeil perturbé. L’intensité et la durée des symptômes varient d’une femme à l’autre, voire selon les cycles.

Pour lire l’article, paru dans le nouveau magazine Nature Sciences Santé, cliquez sur l’image ci-dessous.

bérengère-arnal-syndrome-menstruel

Share

title pic Femmes, stoppez le candida, le virulent champignon du xxie siècle

Posté par Bérengère Arnal le 18 août 2016

Une interview du Dr Arnal parue dans le magazine Plantes&bien-être:
Ça commence par des rougeurs, un prurit, des écoulements… Puis de la fatigue, de l’anxiété, et des problèmes digestifs ? C’est vraisemblablement la signature de ce champignon microscopique : le Candida albicans. Pour vous, une gynécologue experte en phytothérapie apporte un grand nombre de solutions – même à partager avec votre thérapeuthe – pour vous débarrasser de ce trouble-fête.
Pour lire l’article, cliquez sur l’image ci-dessous.

berengere-arnal-mycose

Share

title pic Modes et Travaux : « Et si on parlait gynéco…»

Posté par Bérengère Arnal le 14 mars 2016

Retrouvez dans Modes & Travaux les conseils des médecins experts. Le Dr Arnal vous donne des solutions en homéopathie et phytothérapie. Pour lire l’article, cliquez sur les photos ci-dessous.

Et si on parlait gynéco  - copie
J'ai mal avant mes règles

J'ai des bouffées de chaleur

Share

title pic L’Express : « La ménopause précoce : comment l’accepter ? »

Posté par Bérengère Arnal le 2 mars 2016

Capture d’écran 2016-03-02 à 15.02.57

Retrouvez les éclairages du Dr Arnal ainsi que des témoignages sur la ménopause précoce.

« Une femme sur cent est concernée par la ménopause précoce, également appelée insuffisance ovarienne. Quelles conséquences sur leur santé et leur quotidien? Comment accepter ce « passage » prématuré ? » Lire l’article

Share

title pic La phytothérapie vue et vécue par une gynécologue

Posté par Bérengère Arnal le 24 février 2016

Phytothérapie et gynécologie

Du grec, phuto –  la plante – et therapein – soigner – la phytothérapie est le traitement des maladies par les plantes. Le Pr Pierre Cornillot, biochimiste de formation, véritable pionnier en son temps, philosophe avant-gardiste, crée en 1982, au grand dam de ses confrères allopathes, le Département Universitaire de Médecines Naturelles à la Faculté de Médecine Paris 13 dont il était le doyen fondateur. Étaient enseignées aux médecins et aux étudiants en médecine, la phytothérapie[1], l’homéopathie, la naturothérapie, l’acupuncture, l’auriculothérapie, l’ostéopathie et la mésothérapie. Selon lui, la phytothérapie nous permet de retracer « l’histoire du médicament à travers l’humanité ».

Le Pr Jean Pacalin, enseignant de thérapeutique (allopathique) à la Faculté de Médecine de Bordeaux, la qualifiait de « mère de l’allopathie ».

Le Pr Michel Paris[2], titulaire de la chaire de pharmacognosie[3] à la Faculté de Pharmacie de Chatenay-Malabry, est plus pragmatique. Il considère la phytothérapie comme « un outil thérapeutique utilisant les plantes ou les formes immédiatement dérivées des plantes excluant les principes actifs d’extraction pure isolés des plantes ». (suite…)

Share

title pic Coup de cœur pour « Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi » de Jean-Christophe Rufin

Posté par Bérengère Arnal le 7 juillet 2015

« Encore un livre sur le Chemin de Compostelle »  me direz-vous !
Oui mais vraiment pas comme les autres…

Un bijou de récit : l’écriture est limpide, pure, comme une goutte du cristal le plus transparent
une envie de le lire à haute voix : pour se régaler et régaler l’autre de la précision des mots de cet écrivain académicien au destin incroyable car aussi médecin et diplomate
Certains mots me touchent profondément : « le Chemin est une alchimie du temps sur l’âme » ; « je comprenais combien il était utile de tout perdre, pour retrouver l’essentiel » :
Et les éclats de rire sont assurés et nous rassurent : les mots sont percutants, pertinents, et les rires fusent, communicatifs (mémorable passage de l’italien à la pharmacie page 74).
Alors, je dérange sans cesse mon voisin de lecture, qui m’a pourtant expressément recommandé de lire ce récit mais qui aimerait bien terminer tranquillement son livre même s’il est carrément moins bien que le mien !
Mon attention ne retombe jamais : l’intelligence brillante de l’auteur m’habite tout au long du récit et me propulse à ses côtés, je marche sur le Chemin, moi aussi et mes pieds sont légers !
La joie m’envahit : elle ne me quitte jamais sauf au moment de fermer à regret cet ouvrage que j’ai dévoré en quelques heures et pas en lecture rapide, je le jure !

J’ai lu un grand nombre de romans de Jean-Christophe Rufin, j’ai adoré certains dont L’Abyssin, Sauver Ispahan, Le Grand Cœur, je les ai lus et relus.
J’ai détesté d’autres qui parlaient trop vrai de la violence humaine, les refermant même avant la fin, ce qui m’est inhabituel.

Là je me suis régalée, et cette joie, ce bonheur je les dédie à Laetitia V. qui vient de nous quitter après un combat acharné contre le cancer du sein ; elle était partie seule sur le Chemin ; puis elle s’était séparée de tout pour retrouver l’essentiel.
Elle fut pour ses proches, dont sa sœur Noëlle, mon amie de toujours, un exemple inoubliable de courage, d’optimisme et d’abnégation .

Share

title pic Gourmets de France – Bois bandé, vraiment?

Posté par Bérengère Arnal le 9 juin 2015

Une fois n’est pas coutume, retrouvez les réponses du Dr Arnal dans Gourmets de France concernant les effets des rhums arrangés.

Lire l’article

Gourmets de France

Share

title pic Téléstar : Bien vivre sa ménopause

Posté par Bérengère Arnal le 8 juin 2015

Bien vivre sa ménopause avec ou sans traitement hormonal substitutif ?

Lire l’article

 

Menopause telestar

Share

title pic Découvrez « La dernière réunion des filles de la station service »

Posté par Bérengère Arnal le 7 juin 2015

Mon dernier coup de cœur littéraire.

Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d’éclat récents peuvent laisser penser qu’elle souffre de démence sénile, le diagnostic n’est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques.
Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d’une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

Fannie Flagg met ici en scène deux femmes, Sookie et Fritzi, qui, à quelques décennies d’intervalle, vont devoir se réinventer. Connaisseuse aguerrie des pleins et des déliés de la destinée, elle nous offre une nouvelle fois un roman au charme fou, à la fois tendre, touchant, comique et riche en retournements.
9782749141848

Share

title pic Revue de presse suite à la sortie du livre Anticancer du sein

Posté par Bérengère Arnal le 5 mai 2015

Retrouvez différents articles parus en avril :

– PRIMA

– FEMME_ACTUELLE

-PSYCHOLOGIES_MAGAZINE

-TOPSANTE_COM

 

Share